Centre d'art La Chapelle, salle de spectacles à Québec

Historique

La naissance de la Société culturelle de Vanier en 1991

Les lettres patentes de la Société culturelle de Vanier (ci-après dénommée SCV) ont été émises le 6 mai 1991 à la suite d’une réflexion d’acteurs communautaires oeuvrant dans l’ancienne ville de Vanier dont principalement La Ruche Vanier. Les objets de cette nouvelle corporation étaient de promouvoir la vie culturelle dans Vanier, de développer le sens de la recherche chez les jeunes et de développer le sentiment d’appartenance à la communauté. Ainsi, la Société culturelle de Vanier est un organisme à but non lucratif dont le mandat initial était l’accessibilité et la sensibilisation des citoyens à la culture.

 

La gestion et l'animation du centre d'art La Chapelle

En juin 1996, c’est la naissance du centre d’art La Chapelle. La Ville de Vanier a confié le mandat de sa gestion à la SCV. Cette société travaille en étroite collaboration avec le Service municipal des loisirs et la Ruche Vanier, organisme communautaire du milieu.

Inauguration officielle en juin 1996
Inauguration officielle en juin 1996

 

Le développement du centre d'art La Chapelle

À partir de 1996, le Centre d’art La Chapelle est devenu un outil de développement culturel communautaire, un lieu d’appartenance et une grande fierté pour tous. Plusieurs productions de théâtre y sont conçues et diffusées et les autres disciplines artistiques y prennent place. La SCV optimise graduellement l’utilisation du centre d’art La Chapelle. Depuis la fusion municipale, au début de 2002, tout en maintenant des liens étroits avec la Ruche, la Société culturelle de Vanier travaille de près avec l’Arrondissement des Rivières et avec le Service de la culture de la Ville de Québec.

Centre d'art La Chapelle
Le centre d’art La Chapelle après son agrandissement

 

La SCV reconnue à titre d’organisme professionnel

En 2006, Patrimoine canadien reconnaît la SCV à titre d’organisme professionnel pluridisciplinaire en arts de la scène. Elle se voit reconnaître ce statut en ajout à celui d’organisme d’action culturelle communautaire qu’elle continue d’assumer. Par la suite, le ministère de la Culture et des Communications du Québec et la Ville de Québec reconnaissent ce statut. Aujourd’hui, ce lieu d’appartenance est utilisé à un niveau exceptionnel et il reçoit l’appui d’un grand nombre de partenaires communautaires, culturels, publics, privés et du monde de l’éducation.

 

Fêtes lors du 25e anniversaire d’existence de la Société culturelle de Vanier et du 20e du centre d’art La Chapelle en mai 2016

Nouveau logo de la Société culturelle de VanierEn 2016, la Société culturelle de Vanier a fêté son 25e anniversaire d’existence et le centre d’art La Chapelle son 20e. L’année 2016 a été une année tout à fait spéciale car il y a eu l’élaboration d’un nouveau plan stratégique et d’un plan d’action pour 2016-2020 ainsi que le dévoilement d’un nouveau logo (à droite).

Une vue de l’intérieur du centre d’art La Chapelle lors des festivités
Une vue de l’intérieur du centre d’art La Chapelle lors des festivités

 

Centre d'art La Chapelle
L’animateur de la soirée (Luc Boulanger), le directeur général du centre d’art La Chapelle (Jacques Angers), le président de la Société culturelle de Vanier (Pierre Cloutier) et les gagnants d’une toile offerte représentant La Chapelle avant son changement de fonction offerte par la caisse populaire Desjardins et son digne représentant.

 

Centre d'art La Chapelle
Centre d'art La Chapelle
Lors des festivités, les membres de la Société culturelle de Vanier ont eu la chance d’assister à un prodigieux spectacle de la célèbre famille Painchaud.